La verrière fait fureur dans les intérieurs ! Très sollicitée, elle apporte du style et du caractère à la décoration de votre intérieur. Elle est idéale lorsque l’on souhaite séparer les pièces sans pour autant perdre en luminosité.

Pour délimiter une pièce sans l’isoler, on opte pour la verrière intérieure type atelier d’artiste. Cette cloison tendance aère les espaces tout en les délimitant.

Où placer une verrière ?

Dans la cuisine : elle permet de ne pas être incommodé par les odeurs dans le salon, tout en conservant luminosité, espace et communication entre les pièces.

Dans la chambre : la verrière  peut séparer l’espace nuit de l’espace salle de bains. Elle permettra alors d’offrir plus de lumière à la salle de bains en bénéficiant de la fenêtre de la chambre et ajoutera une sensation d’espace.

Dans l’entrée : elle pourra s’ouvrir sur le salon ou le séjour pour apporter de la luminosité

Les types de verrières

Pratique et esthétique, la verrière se décline en plusieurs styles : verrière d’atelier, cloison ou porte.

  • Les verrières prêtes à poser

Il existe des verrières en kit « prêtes à poser » dont il suffit d’assembler les vitrages. Ces modèles peuvent compter jusqu’à 6 modules sur 2 mètres de large.

  • Les verrières sur-mesure

Si vous souhaitez une composition du sol au plafond, choisissez une verrière sur-mesure. Cela vous permettra de réaliser des cloisons vitrées, semi-vitrées, avec portes ou non.

Les avantages

  • Un accès à la lumière naturelle
  • Permet de conserver un cadre convivial au sein d’une pièce à vivre
  • Les verrières d’intérieurs sont non seulement esthétiques, mais aussi très fonctionnelles.
  • La verrière d’intérieur y apportera de la clarté et du style.
  • Le prix est abordable : la verrière existe en différents matériaux :l’acier pour le côté moderne et industriel, l’aluminium ou le bois pour le côté plus rustique.
  • Vous pouvez la personnaliser : on peut choisir sa hauteur (mi-hauteur ou du sol au plafond), sa largeur, le nombre et le type de vitrages (vitrage phonique et feuilleté pour plus de sécurité, double ou triple pour une bonne isolation), lui ajouter un soubassement, qu’elle soit coulissante, avec une ouverture, choisir ses finitions (peinture laquée ou métallisée, effet brossé, brute, ciré ou rouillé).

Les inconvénients

  • Coût plus important qu’une cloison standard
  • Ne s’intègrent pas à tous les espaces.
  • Pour réaliser une ouverture, il faut vérifier s’il s’agit d’un mur porteur, le niveau d’aplomb et la bonne dimension des vitrages

 

Alors à vous de voir ! Si vous souhaitez rénover votre appartement, n’attendez plus et contactez-nous !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.